L'objectif de Monique était de parcourir les 84 kms et 4300 m D+ dans les temps: sa technique commencer prudemment, s'accrocher et finir. Elle nous donne ses impressions d'après course :

"Le parcours est varié et quelquefois accidenté, je découvre de beaux panoramas, malgré une attaque de guêpes, je garde le rythme. Les bénévoles sont adorables et les ravitos sont copieux et gourmands. Le temps est impeccable, j'ai conservé 1/2 h d'avance sur la barrière fatidique. La fin du parcours se termine à la frontale de Jérôme, au bord du vide sur le balcon de Villard. J'étais un vrai lampadaire ambulant disaient les débaliseurs qui m'ont rejoint sur les derniers kilomètres. La course en solo est devenue un footing en groupe très convivial et très amusant avec des balises trop hautes à enlever. Seul le grand Patrick de l'organisation pouvait les récupérer, une vraie rigolade!!!
Au final c'est une retraite aux flambeaux avec les organisateurs et les secouristes de montagne, un bon moment d'émotion!!! Peu importe le chrono, j'ai bien géré et même que j'aurai pu courir quelques heures supplémentaires de nuit..."